Contact Ontarois : la découverte d’artistes de la francophonie canadienne

La 37e édition de Contact Ontarois vient de se terminer. L’événement sert de rassemblement pour les acteurs du milieu musical de la francophonie canadienne où des producteurs, des agents des diffuseurs et des artistes peuvent échanger sur différents thèmes. Pour l’artiste, c’est aussi un endroit pour présenter un court spectacle dans le but de le vendre à un conseil scolaire, un diffuseur, une salle de spectacles à travers le Canada.

Vendredi soir, nous étions présents pour assister à six spectacles. Chacun a eu droit à vingt minutes sur scène avec en plus, dix minutes pour répondre à quelques questions. La formule était gagnante pour vraiment connaître la personnalité des artistes.

Maryanne Côté

Maryanne Côté nous a offert un aperçu de son spectacle intitulé 1949. L’auteure-compositrice-interprète de Rimouski a réussi à toucher le public avec sa personnalité ouverte et sincère. Une belle découverte pour plusieurs personnes qui ont pu écouter l’artiste pour la première fois.

Raphaël Butler

Dès les premières secondes sur scène, on a découvert la personnalité attachante de Raphaël Butler. Le musicien du Nouveau-Brunswick nous attire petit à petit vers lui tantôt avec humour tantôt avec fragilité. À l’occasion, sa voix peut rappeler celle de Kevin Parent. Entre la pop et le rock, son style en a séduit plusieurs d’après les visages des gens dans la salle.

Shawn Jobin

Si vous aimez le hip hop, Shawn Jobin est l’artiste à voir. De la Saskatchewan, il est fier de chanter en français des émotions fortes où il se permet de parler de santé mentale sur une musique électro. Pour l’occasion, il était accompagné du merveilleux et envoutant chanteur de Ponteix, Mario Lepage.

Céleste Lévis

Après une longue tournée pour son premier album, l’artiste de Timmins est maintenant de retour avec de nouvelles chansons. Pour ce court spectacle, Céleste nous a dévoilé des chansons qui sortiront sur son prochain disque prévu pour mai prochain. En plus d’être accompagnée de ses fidèles complices Marc-Antoine Joly et Martin Rocheleau, on a pu voir le batteur Cory Lalonde et le musicien Fred Levac. Ses nouvelles chansons vont beaucoup plus loin dans l’exploration musicale. Les arrangements musicaux sont sublimes où la guitare nous fait planer et on peut découvrir une artiste solide, en confiance et plus en contrôle.

Jacques Jacobus

Celui qu’on a connu avec le groupe Radio Radio, natif de la Nouvelle-Écosse, demeure maintenant à Hawkesbury en Ontario. Il nous a offert une prestation éclatante au rythme de DJ Unpier. On sent une maturité de la scène avec Jacobus. Sa façon de placer les mots dans le rythme est tout à fait originale et géniale. À voir absolument!

Yao

Yao a terminé notre belle soirée avec beaucoup d’émotions. Voix grave et puissante, il nous a amené dans son univers rapidement. Yao, ce n’est pas du rap, hip hop, soul, funk ou de la pop, c’est réellement tout ceci en même temps avec des rythmes provenant de plusieurs régions dans le monde. Yao, c’est la World Music dans son ensemble. Se donnant toujours complètement en spectacle, entouré de très bons musiciens, l’artiste franco-ontarien a réussi à nous émouvoir aux larmes à un certain moment où la salle s’est levée d’un seul coup. Enfin, il nous a révélé avec fierté qu’il fera bientôt la première partie de Grand Corps Malade.

Merci à Réseau Ontario d’avoir invité FrancoMusique à ce bel événement.

Photos de Catherine Archambault

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s