Virginie Fortin, artiste aux multiples talents

Samedi dernier, nous sommes allés voir un spectacle de Virginie Fortin présenté sur la scène PNG par la Salle Odyssée de Gatineau. Dès l’entrée en salle, on pouvait sentir un public conquis d’avance.

La dernière fois que j’ai vu un humoriste sur scène, il faut remonter à Sol ! J’ai beaucoup de vinyles d’Yvon Deschamps, des Cyniques, RBO, un CD de Pierre Légaré et c’est tout. Je n’ai pas suivi les artistes de l’humour au Québec, à part quelques prestations du groupe Improtéine en Ontario français. Tout ça pour dire que je ne connaissais pas l’humour de Virginie Fortin.

La première fois que j’ai vu Virginie Fortin, c’est dans l’émission Belle et Bum. Dès le moment que je l’ai entendu chanter, j’ai dit à la personne à côté de moi comment j’étais impressionné par sa voix juste et forte. La personne à côté de moi : « mais c’est une humoriste ». Moi : « vraiment ? ». L’année dernière, je suis tombé sur l’émission de télé « Trop ». Elle m’a fait vivre beaucoup d’émotions avec son personnage. Je me suis donc posé la question : « comment est-elle comme humoriste ». Je peux maintenant dire qu’elle est aussi bonne comme humoriste, que comme chanteuse ou comédienne. Elle ferait de la peinture ou du macramé, je suis certain qu’elle ferait des œuvres impressionnantes!

En 90 minutes, Virginie Fortin, avec seulement une table et un verre d’eau, nous a raconté des réflexions sur la vie et le temps. S’il faut comparer, on peut dire que l’humour se situe entre la série Seinfeld et Pierre Légaré. Des anecdotes qui à première vue sont banales et que finalement en creusant prend un autre sens.

Elle joue beaucoup avec le public. Elle réagit à certaines choses qui se passent dans la salle. À certains moments, on se demande vraiment si le spectacle est improvisé tellement que tout est spontané. Elle porte donc des réflexions sur la vie, des idées qui nous restent après le spectacle. J’ai même entendu une personne me faire une blague en sortant de la salle, une phrase que Virginie Fortin avait dite plus tôt. En sortant, le public était ravi, souriant. J’ai bien hâte de la revoir en spectacle. En attendant, je vais la revoir dans le nouveau film 23 décembre.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s