Une rencontre avec Reney Ray

La semaine dernière, nous avons rencontré Reney Ray alors qu’elle était sur la scène du Centre national des arts à Ottawa. Nous lui avons demandé quelques questions. Voici notre entrevue en vidéo et pour compléter, d’autres questions et ses réponses lors d’un échange par courriel.

Depuis combien de temps fais-tu de la musique?

Je fais de la musique depuis mon jeune âge. À 5 ans, j’ai commencé le piano, à 11 ans l’écriture, à 13 ans la guitare, à 16 ans le chant… et à 18 ans la scène. J’ai commencé à faire du studio au début de la vingtaine, et j’ai produit mon premier album à 24 ans. En 2012, je me suis consacrée à la musique à temps plein, ce qui m’a menée à faire un deuxième album (anglophone) en 2014. Ça fait donc six ans que la musique est mon métier à temps plein.

Tu joues de quels instruments?

Je joue de la guitare, du piano et du drum. Je me débrouille sur plusieurs instruments, mais l’instrument avec lequel je me sens le plus à l’aise est la guitare. Ceci étant dit, j’adore composer au piano.

Tu es née à quel endroit?

Je suis née à Kapuskasing, en Ontario.

Tu lances ton premier album. As-tu écrit tout l’album?

Je lance mon premier album en français. J’ai écrit et composé l’album au complet sauf la chanson « De la cour au jardin » , qui a été écrite par mon ami David Robert. C’est un honneur de l’interpréter.

Ta musique est dans quel style?

Mon album se classe dans la catégorie folk/country, mais je compose aussi dans plusieurs d’autres styles.

As-tu des collaborateurs?

J’ai collaboré avec beaucoup de gens au fil des années. Pour l’album en français, j’ai collaboré avec, entre autres, David Robert, Denis Columbus, Ricky Paquette, Alec McElcheran, Sly Coulombe. Chacun a su ajouter sa petite couleur dans les chansons. Ça a vraiment servi le projet.

Peut-on te voir en spectacle?

OUI! On peut me voir en spectacle prochainement dans plusieurs salles à travers le Québec et aussi en Ontario. J’ai d’ailleurs la chance d’avoir trois lancements d’album! Un à Montréal, un second à Québec et un dernier dans ma ville natale, Kapuskasking, en Ontario. J’assurerai également les premières parties de quelques artistes que j’aime. Mon équipe travaille vraiment très bien et me permet de faire voyager ma musique un peu partout! Je suis chanceuse.

Parle-moi de ta chanson Le monde est con. Quelle est la signification?

« Le monde est con » a été inspirée d’une grande prise de conscience que j’ai eue vers l’âge de 27 ans. Quand on est ado, ce qui est important à nos yeux, c’est souvent d’être cool. On essaye tant bien que mal de déterminer ce qu’on veut faire plus tard. Dans la vingtaine, on dirait qu’on veut prouver à tout prix qu’on est devenu quelqu’un, qu’on réussit dans la vie. Quand on approche la trentaine, on réalise qu’on est malheureux parce que on a passé la plus grande partie de notre vie à vivre en fonction des attentes des autres. La trentaine nous apprend à nous en foutre… Ce qui compte, c’est d’apprendre à se connaitre, à découvrir ce qu’on veut vraiment… ou ce que l’on ne veut plus du tout. La trentaine nous apprend à nous détacher du jugement d’autrui parce qu’on réalise qu’on y a déjà accordé trop d’importance. La trentaine, c’est merveilleux! C’est l’âge de l’épanouissement personnel, à mon avis! « Le monde est con » a donc été inspirée par tout ce cheminement. Un jour, je me suis réveillée et je me suis dit : « câline, je suis donc bien drôle d’avoir attendu aussi longtemps pour comprendre que je veux juste vivre simplement et heureuse dans la vie »!

Qu’écoutes-tu comme musique en ce moment?

J’écoute toute sorte de musique. En ce moment, j’écoute la playlist Beards and Flanel sur Spotify. J’adore la musique indie folk. Je suis aussi une grande fan de ballades. Sinon, j’ai Chris Stapleton pas trop loin et Daniel Bélanger qui me fascine ces temps-ci!

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s