Hey Wow, un retour vers un passé meilleur

Hey Wow
Photo : Joël Ducharme

Après un premier EP contenant des chansons telles que « Des mitaines pas d’pouces en hiver » et « Vers un futur meilleur », Hey Wow est de retour avec une touche nostalgique des années 70. L’album s’intitule « 1974-1979 ». Hier soir, j’ai décidé de l’écouter d’un seul trait et de vous partager mes notes.

L’album ouvre avec la pièce instrumentale « BEFR », accordéon entrainante, guitare agressive, batterie pesante dans un rythme qui passe du rock à un rythme disco. C’est comme si Hey Wow avait fait un voyage dans le temps dans les années 70. Étant donné la construction en diverses sections, nous restons dans les années 70 mais avec une pincée de rock progressif. Lire la suite « Hey Wow, un retour vers un passé meilleur »

Critique d’album : Le retour de Jacobus

Dernièrement, je parlais à quelqu’un de Jacobus. La personne connaissait le groupe Radio Radio, mais ne savait pas que Jacques Alphonse Doucet avait fait un album solo. Et bien oui, sous le nom de Jacobus, il a lancé Le retour au mois de mars l’année dernière. Celui qui est née en Nouvelle-Écosse demeure maintenant dans l’est de l’Ontario depuis une dizaine d’années. Enregistré en Nouvelle-Écosse et à Montréal, l’album nous présente 10 chansons dans le style de Radio Radio mélangeant français et anglais dans une symbiose des mots qui veulent nous faire bouger. Jacobus, c’est la magie de prendre un mot et de l’amener dans une phrase grâce à sa signification et surtout dans sa sonorité. Lire la suite « Critique d’album : Le retour de Jacobus »

Critique d’album : Alexis Normand

J’écoutais cette semaine le deuxième album d’Alexis Normand et je me suis dit qu’il serait intéressant de vous en glisser quelques mots malgré le fait qu’il a été lancé il y maintenant deux ans. Après son premier album en 2013, Mirador, l’artiste de la Saskatchewan a lancé un album éponyme en 2016. Lire la suite « Critique d’album : Alexis Normand »

Critique d’album : Nous de Kyris

La première fois que j’ai vu Kyris en spectacle, ça remonte à la présentation de l’initiative Rond Point à La Nouvelle Scène en mars 2017. J’avais bien aimé sa personnalité sympathique et attachante. On pouvait le reconnaître par son accent étant originaire de France mais qu’il était à la fois un franco-ontarien. J’avais envie de l’entendre un peu plus. C’est donc avec joie que j’ai écouté son premier album qui vient d’être lancé. Le disque Nous contient six chansons avec une pochette très originale et colorée! Lire la suite « Critique d’album : Nous de Kyris »

Critique d’album : Donne-moi le temps de Céleste Lévis

Le 14 septembre dernier, nous avons assisté au lancement du deuxième album de Céleste Lévis. L’événement se déroulait au Centre national des arts à Ottawa devant une salle pleine, en admiration devant l’artiste qui était fière de remonter sur scène avec de nouvelles chansons. Pour l’occasion, Céleste venait tout juste de recevoir des copies de son CD.  Au même moment, elle nous dévoilait le thème de sa nouvelle tournée. La libellule du premier disque a été remplacée par une horloge qu’on peut retrouver sur les chandails et où il est indiqué 11 :11. Faites un vœu ! Lire la suite « Critique d’album : Donne-moi le temps de Céleste Lévis »

Critique d’album : Une dernière fois de Mclean

Je découvre pour la première fois l’artiste franco-ontarien Simon Jutras, mieux connu sous le nom de Mclean. Après un premier album en 2015, il est de retour avec Une dernière fois, un disque qui présente 11 chansons. Dans l’ensemble, c’est un album qui rappelle le premier en solo de Marc Déry. L’importance du texte sur une guitare électrique « blues rock », une basse très présente et des rythmes technos en font un album totalement original dans le paysage franco-ontarien. Lire la suite « Critique d’album : Une dernière fois de Mclean »

Critique d’album : La promesse de Kristine St-Pierre

Au mois de novembre l’année dernière Kristine St-Pierre a lancé un nouveau disque, un EP intitulé La promesse. La dernière fois qu’on l’avait entendue sur enregistrement, ça remonte quand même à 2012 avec son album bilingue Call Me Crazy. J’ai rencontré l’artiste d’Ottawa dernièrement et je tenais absolument à vous parler de ce nouveau disque qui nous présente six chansons totalement en français.

L’album ouvre avec la pièce titre La promesse, une chanson qui étonne par la rythmique dans les paroles. Kristine St-Pierre amène son texte avec précision en retenant certaines syllabes pour en aborder d’autres plus en profondeurs, un texte un peu triste présenté avec douceur. L’ajout du piano et du violoncelle nous prend par la main dans une promenade des mots, un arrangement musical bien articulé. Tout simplement, j’adore. Lire la suite « Critique d’album : La promesse de Kristine St-Pierre »

Critique d’album : Années lumière d’Alicia Deschênes

Alicia Deschênes écrit des chansons depuis maintenant une décennie. Après deux EP en anglais, la chanteuse de St-Agapit au Québec a lancé son premier disque francophone au mois d’octobre. Ce nouveau EP contient cinq chansons produites par nul autre que Daran.

Du côté personnel, j’ai connu la musique de Daran en 1994 avec son album Huit barré. Son travail est respecté et j’étais curieux d’écouter ce qu’il avait fait avec les pièces d’Alicia Deschênes. D’ailleurs, Daran y joue tous les instruments de musique, sauf la guitare acoustique. Je découvre pour la première fois Alicia Deschênes et c’est très positif! Lire la suite « Critique d’album : Années lumière d’Alicia Deschênes »

Critique d’album : Vivre en ville des Rats d’Swompe

Le 27 février, j’ai assisté au lancement de l’album Vivre en ville du groupe Les Rats d’SwompeAu fond d’un sous-sol d’église transformé en taverne, le trio est apparu au milieu des tables avec une sonorité entraînante, humoristique et surtout comme une tonne de briques (ou plutôt une tonne de bûches). Le thème du bois était au rendez-vous. On se serait cru dans les années de la pitoune, ses énormes billots de bois qui flottaient sur la rivière du temps de mon grand-père. Lire la suite « Critique d’album : Vivre en ville des Rats d’Swompe »

Critique d’album : Welcome soleil d’Annie Blanchard

Annie Blanchard

Je ne suis pas un fan de musique country, mais il y a tout de même trois artistes féminines que j’ai toujours aimées et dont je possède la majorité des albums : Mary Chapin Carpenter, Tanya Tucker et Linda Ronstadt. Les trois ont toujours frôlé le country tout en ayant des sonorités de folk et de rock.

Welcome soleil est le cinquième album d’Annie Blanchard. Un album de reprises qui s’inscrit dans la catégorie « country ». Alors qu’à la base je n’aime pas les albums de reprises, j’ai été charmé par celui-ci. Ce que je peux dire de cet album d’Annie Blanchard est qu’il fait partie du même niveau que les trois artistes américaines mentionnées ci-haut. L’Acadienne a voulu rendre hommage à des artistes et des œuvres qui l’ont marquée et elle le fait avec cœur et brio. Lire la suite « Critique d’album : Welcome soleil d’Annie Blanchard »

Critique d’album : Courage Vol.1 de Georgian Bay

Le 3 juin, j’ai fait ma première critique de disque sur ce blog. À vrai dire, j’ai fait des critiques de disque dans plusieurs médias pendant plusieurs années mais c’était la première fois que je le faisais sur ce blog consacré exclusivement à la musique de la francophonie canadienne. Dans le texte sur l’album Portrait de Julie Kim, j’ai parlé de mon désir de faire des commentaires sur la musique d’ici en tentant de ne pas blesser personne. Le but est bien de donner mon opinion avec les côtés positifs et négatifs, mais toujours une critique constructive. Suite à ce premier texte, des gens sur les médias sociaux et des artistes m’ont écrit pour me faire des demandes spéciales. Lire la suite « Critique d’album : Courage Vol.1 de Georgian Bay »

Critique d’album : Portrait de Julie Kim

C’est depuis l’ouverture de ce blogue que l’idée de faire des critiques de disques me trottait dans la tête. Je dois avouer d’emblée que j’hésitais pour une seule et unique raison. Quand on fait une vraie critique de disques, on doit totalement s’abandonner dans ce qu’on écoute et se former rapidement des opinions à partir de ce qu’on ressent. Le problème est que les opinions peuvent offusquer les artisans de l’œuvre et là n’est pas mon intention, de là ma difficulté de faire un choix.

Après maintes réflexions et des discussions avec des gens du milieu artistique, j’ai finalement décidé de débuter. Je sais qu’écrire des textes et de la musique est souvent un processus difficile et souvent très personnel. Je respecte grandement le travail des créateurs et je vais donc tenter du mieux que je peux de dire mes opinions d’une façon « créative », toujours en étant transparent dans celles-ci. Lire la suite « Critique d’album : Portrait de Julie Kim »