François Lachance : Westfalia

François Lachance vient de lancer un nouveau single, Westfalia. On a décidé de lui poser quelques questions sur cette chanson et sur sa carrière depuis Star Académie.

 

Beaucoup de personnes t’ont connu à Star Académie. Aujourd’hui, est-ce que les gens t’en parlent encore?

Certainement ! Encore aujourd’hui, sept ans plus tard, on me parle de mes meilleurs moments à Star Académie. Ma famille et mes amis ne m’en parlent plus tant que ça, mais quand je rencontre quelqu’un de nouveau qui m’a vu à la télé, ça devient vite LE sujet de conversation. Pour ma part c’est toujours quelque chose dont j’aime discuter car j’en garde un très bon souvenir.

 

Tu as aussi participé à l’émission The Voice en France. Comment as-tu trouvé l’expérience par rapport au Canada?

L’expérience a été assez déstabilisante pour moi, mais très enrichissante aussi. C’était la première fois pour moi que je voyageais aussi loin de chez nous. Je découvrais ainsi une autre culture, une autre façon de faire les choses et je devais également revivre la pression de performer. J’ai beaucoup aimé l’ambiance qu’il y avait entre les différents participants et aussi le fait que nous avions beaucoup de temps libre pour visiter Paris et les environs. C’est surtout à ce niveau que j’ai trouvé l’expérience enrichissante. Vivre dans un décor aussi parfait pendant près d’un mois et demi m’a vraiment fait du bien, surtout après l’aventure de Star Académie au Québec. J’en garde de bons souvenirs et des amis européens à qui je parle de temps à autres !

 

Tu viens de lancer le single Westfalia. Est-ce que tu peux me parler de cette chanson?

Le Westfalia c’est l’outil que j’ai choisi pour représenter le road trip de la façon la plus visuelle possible. C’est une chanson qui parle d’une première rencontre entre un gars et une fille, directement dans le Westfalia et qui finalement grandit pour se traduire en une belle histoire d’amour. C’est une chanson qui parle d’un gars qui dit ne pas avoir grand-chose à offrir. Ne serait-ce que son cœur et un Westfalia. La chanson image une vie d’amour entre deux personnes, mettant de l’avant les hauts et les bas de celle-ci. On demeure toujours dans le contexte d’un long road trip avec deux amoureux qui traversent le temps ensemble.

 

 

Est-ce toi qui a décidé du concept de la pochette ?

Oui! C’est moi qui ai décidé du concept de la pochette avec mon équipe. J’ai envoyé plusieurs versions de ce que je voyais comme pochette à mon gérant. Jusqu’à ce que l’on trouve LA pochette idéale pour la chanson. Je la voyais dans un style années 70, sans qu’on sache vraiment que ça se passe dans ces années-là. Je tenais à ne pas apparaitre sur la photo, pour être certain que le Westfalia soit l’élément mis de l’avant sur la pochette. Ce fût un paquet d’essais et d’erreurs avant que l’on trouve le produit final, dont nous sommes très fiers.

 

Qui a collaboré à cette chanson ?

William Gaboury  à la réalisation. C’était la première fois que je travaillais avec lui et on a vite développé une complicité en travaillant. J’ai l’impression que tout ce fait de façon naturelle avec lui et que l’échange d’idées se fait sans efforts. Francois Laliberté a fait les drums sur la chanson et pour le reste c’est William et moi qui se sont chargé de toute l’instrumentalisation de la pièce.

 

La voiture Westfalia représente quoi pour toi?

Ça représente la voiture que j’ai toujours voulu avoir pour voyager partout aux États-Unis. Comme je l’ai dit, c’est un symbole vraiment évocateur du road trip et des années 70. C’est une époque que j’aurais voulu connaitre et un mode de vie qui m’a toujours fasciné. Le Westfalia représente la liberté, tout simplement.

 

Penses-tu sortir un troisième album studio ou plutôt lancer des singles dans le futur?

Je n’ai toujours pas la réponse à la question. Je crois que de plus en plus, notre modèle de consommation de la musique nous apporte à vouloir écouter une chanson à la fois. Pour ma part, c’est rare aujourd’hui que j’écoute un album au complet sans interruption. Cependant, c’est quelque chose que je faisais souvent avant l’air de Spotify et Apple Music (pour ne nommer que ceux là). Je dois par contre avouer que j’aime ce qu’apporte la création d’un album en termes de sentiment de fierté et de travail accompli. Ce sera à voir pour la suite…

 

Quels sont tes projets durant la prochaine année?

Pour la prochaine année, je me suis donné comme défi de faire connaître ma musique aux plus grand nombre de gens, par tous les moyens possibles. Que ce soit sur Internet, en spectacle, à la radio ou à la télé. Je travaille toujours à écrire des chansons autant en anglais qu’en français, question de pouvoir créer LE hit qui me fera entendre de tous. Je souhaite également consacrer un peu de temps à l’enseignement de l’éducation physique. J’ai obtenu mon diplôme l’an dernier et je n’ai pas encore pris le temps de me plonger dans ce métier!

 

 

Quelles sont tes plus grandes influences musicales?

Ma plus grande influence en grandissant a été James Morrison. C’est avec ses chansons que j’ai appris à jouer de la guitare et chanter. C’était un peu mon modèle, LA personne à qui je voulais ressembler en tant qu’artiste. Par la suite, je me suis ouvert à la musique québécoise et j’ai beaucoup écouté Dany Bédar, Patrick Norman, Les Colocs et Okoumé. Aujourd’hui, une grande source d’inspiration pour moi est Ed Sheeran et ce qu’il réussit à créer seul sur scène pour un public de toutes les générations. C’est vraiment fascinant.

 

À quels endroits peut-on te voir en spectacle ?

Pour l’instant, la meilleure façon de découvrir ma musique est de venir voir mes spectacles en ligne, en direct chaque semaine sur le site internet : www.twitch.tv/lechence. J’interagis avec les gens, on me lance des défis, je réalise des demandes spéciales et tout l’monde est heureux.

Je serai également aux côté d’Andréanne A. Malette, vendredi le 6 décembre prochain pour un numéro spécial dans son spectacle. D’ici là quelques dates devraient se booker pour 2020 et celles-ci apparaitront sur mes différents réseaux sociaux.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s