Règlement 17 sait se battre

Règlement 17 vient de lancer une nouvelle chanson, Savoir se battre, pour marquer la journée des manifestations qui auront lieu un peu partout au Canada pour appuyer les droits des Franco-Ontariens.

On retrouve la formation : Cathy Vallières (Voix), Kevin Daoust (Guitares, claviers et programmation),
Daniel Sauvé (Guitares), Xavier Bélanger (Basse), Corey MacDonald (Batterie), Patrick Pharand (Violon). Pour l’occasion le groupe a fait appel aux voix de Daniel Groleau-Landry et leFLOFRANCO. Ce sont d’ailleurs ces deux artistes qui ont composé les paroles. La musique est de Kevin Daoust et Cathy Vallières avec une réalisation de Daniel Sauvé. Lire la suite

Nouveautés de la francophonie canadienne : 28 octobre 2018

En Ontario, YAO vient de sortir son nouveau vidéoclip. On l’attendait depuis quelques semaines et notre patience a porté fruit. Le clip lance audacieusement la tournée de l’artiste qui le mènera un peu partout au pays. Lire la suite

Le Festival Franco-Ontarien 2018 en bref

Le tout a commencé le matin du 15 juin, alors que le Festival Franco-Ontarien présentait un spectacle pour les écoles. Sur scène, de la série Hautes Vibrations, Règlement 17, LeFLO Franco, Kimya, DJ Unpier et SQUERL NOIR ont offert d’excellentes prestations. Un trop court spectacle! Lire la suite

Règlement 17, The Great Diversion et SQUERL NOIR au Rainbow

Hier soir, The Rainbow a accueilli le groupe Règlement 17. La formation franco-ontarienne a offert une bonne performance très énergique malgré l’espace restreint de la scène de ce fameux bistro d’Ottawa. Si vous aimez le style, Règlement 17 offre du matériel digne des plus grandes formations « heavy rock ». Nous sommes loin du rock du groupe québécois Corbeau et beaucoup plus proche d’un groupe comme Scorpions. La voix de la chanteuse Cathy Vallières est puissante et me rappelle à l’occasion Lee Aaron. Le violon de Patrick Pharand remplace à merveille le synthétiseur qu’on retrouve plutôt dans ce genre de formation. La basse pesante de Xavier Bélanger et le rythme soutenu de Corey MacDonald jumelés aux guitares étincelantes de Daniel Sauvé et Kevin Daoust, font de Règlement 17, le groupe franco-ontarien hard rock par excellence. Lire la suite

Patrick Pharand, le violoniste qui surprend

À plusieurs reprises, j’ai vu le violoniste Patrick Pharand sur la scène franco-ontarienne. Comme un caméléon, il se transforme selon les styles tout en apportant sa touche personnelle. Son album avec le Pére Garneau et les Rats d’Swompe a été bien reçu. Il s’apprête bientôt à lancer un deuxième album avec cette formation. Je l’ai rencontré.

Quand as tu commencé ta carrière dans le domaine de la chanson?

Patrick Pharand : Ma carrière dans le domaine de la chanson a commencé au début de mon secondaire où j’ai participé au groupe de musique scolaire Unisson à l’E.S.P. Odyssée et j’ai joué dans un groupe folklorique traditionnel dans les temps de carnaval. Quand j’avais 8-12 ans, je faisais des spectacles avec l’école de violon à North Bay, mais ce n’était pas à un niveau professionnel. En terminant le secondaire, j’ai été le membre fondateur du groupe punk l’île du stylo qui m’a permis de rencontrer les gars d’Akoufèn et de Règlement 17. Je jouais aussi à cette époque dans un band punk rock anglophone Break the Trend. Je ne faisais pas beaucoup de spectacles professionnels, mais je jouais de la basse dans R17, ensuite on a eu quelques changements et j’ai commencé à jouer du violon dans le groupe. Par contre, c’était en tournant avec Stef Paquette comme pigiste pour l’album du Salut de l’arrière pays qui m’a beaucoup permis d’apprendre par rapport à l’industrie musicale.

Lire la suite