Le Festival Franco-Ontarien 2018 en bref

Le tout a commencé le matin du 15 juin, alors que le Festival Franco-Ontarien présentait un spectacle pour les écoles. Sur scène, de la série Hautes Vibrations, Règlement 17, LeFLO Franco, Kimya, DJ Unpier et SQUERL NOIR ont offert d’excellentes prestations. Un trop court spectacle!

Jeudi le 16 juin, les quatre participants de Rond Point, une initiative de l’APCM, étaient sous le chapiteau. Wise Atangana, Gabriel Cyr, Reney Ray et Joëlle Villeneuve, quatre musiciens totalement différents, ont pu collaborer sur des chansons originales. Notre coup de cœur a été pour Joëlle Villeneuve qui rappelle des voix comme Charlotte Cardin.

Damien Robitaille a animé le restant de la soirée dans un style cabaret de variétés en amenant sur scène Mélissa Ouimet, Paul Piché, Ariko, Dumas et Mehdi Cayenne. La complicité entre ce dernier et Robitaille était palpable. La présence de Dumas était très appropriée avec le style des deux musiciens. Enfin, Ariko a fait une incroyable prestation avec de la danse et du violon devant une foule qui en redemandait.

Le vendredi, c’était au tour de Caroline Savoie d’avoir pris la scène du chapiteau. Malgré un faible public, Caroline a offert un très bon spectacle rempli de ses compositions et de son humour contagieux.

Par la suite, le groupe Les Porn Flakes a attaqué de plein fouet la grande scène avec du rock sous les animations de DJ Unpier. Lulu Hugues était entourée de Kim Richardson, Rebecca Noëlle, Julie Kim, Gabrielle Goulet et Marie Mai. Lorsque Julie Kim a entamé une chanson du duo Niagara, l’énergie a été multipliée devant une foule en délire. Rebecca Noëlle a su envoûter les spectateurs par ses mouvements. Alors que beaucoup de jeunes étaient présents pour voir Marie Mai, je crois que la soirée a pu plaire à tous. Notre coup de cœur de la soirée est certainement Julie Kim qui semblait comme une diva sur scène.

Le 16 juin, Marie-Clo a offert un spectacle sur la scène du chapiteau. De notre côté, nous avons vu l’artiste à plusieurs reprises durant la dernière année et elle ne cesse de nous impressionner.

Sur la grande scène, le groupe Valaire a animé le reste de la soirée en réunissant Alex Nevsky, Yao, Jacobus, Julie Kim, Clay and Friends et Shawn Jobin. Le style était beaucoup plus techno. Voir Yao, Jacobus et Shawn Jobin avec Julie Kim a été un pur délice. La foule a chanté avec Alex Nevsky ses plus grands titres. Seule la dernière heure a déçu, alors que Valaire a tourné le spectacle en anglais avec l’artiste Alan Prater. Nous avons senti un malaise dans la foule. Alors qu’il y a des festivals partout à Ottawa comme le Bluesfest où les francophones ne sont pas invités, le Festival Franco-Ontarien demeure notre principal point de rassemblement en français, donc Valaire a manqué à son mandat.

Merci aux organisateurs du Festival Franco-Ontarien. Un merci tout spécial à Julie Dumoulin et Capucine Badaire du Groupe Simoncic pour l’accueil. On a pu voir un vrai festival présentant des artistes d’ici avec, en complément, des artistes invités du Québec, de la Saskatchewan et de l’Acadie. Merci de l’invitation!

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s