Notre entrevue avec Claude Dubois

Hier après-midi, nous avons rencontré Claude Dubois à la Salle Odyssée de la Maison de la culture de Gatineau. Nous avons pu faire une entrevue que vous pouvez voir sur YouTube.

Depuis plusieurs décennies, j’écoute la musique de Claude Dubois. Mon père me l’a fait découvrir alors que j’étais tout jeune. J’ai vu son concert Sortie Dubois au Forum de Montréal dans les années 80 et plusieurs autres spectacles dans les années suivantes. J’entendais sa voix puissante sur scène, ses paroles qui parcourent le temps, et c’était un bien sûr un rêve de le rencontrer.

Ma fille a installé l’équipement électronique, Claude Dubois nous a dit bonjour en cognant nos poings, à la manière de certains ados, et puis nous avons commencé l’entrevue. Je voulais essentiellement parler de musique. Il a fait son premier disque quand il avait 12 ans, il a vécu les diverses époques, entendu de près les différents styles musicaux qui a envahi l’Amérique, et maintenant âgé de 71 ans, il a un bagage musical important. Ce qui m’a surpris le plus avec ses réponses est sa façon d’aller plus loin qu’une simple phrase.

Après les cinq minutes d’entrevues, j’ai sorti de mon sac 18 vinyles. Ce sont des albums qu’il a enregistrés entre 1959 à 1988. Je lui ai demandé de signer son meilleur. Il les a déposés un à un sur une petite scène et m’a parlé pendant une quinzaine de minutes de plusieurs enregistrements. Fable d’espace et Sortie Dubois sont des albums qu’il semble apprécier énormément. Ce sont d’ailleurs mes meilleurs de l’auteur-compositeur-interprète. Il a pris quelques photos des albums et nous en avons pris une de notre côté. Enfin, je dois avouer que c’est une rencontre que je n’oublierai jamais, un artiste merveilleux, sincère et généreux.

Il semble que Claude Dubois ne fait plus d’entrevues et que nous avons été très privilégié. Merci à la salle Odyssée de la Maison de la culture de Gatineau » et l’agente de Claude Dubois, Nathalie Charest, de nous avoir offert cette opportunité.

Son spectacle Dubois en liberté débarquera dans plusieurs villes : le 27 avril à Hearst, le 28 avril à Sudbury, et autres endroits. Visitez son site web pour toutes les dates.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s