Heartstreets au Festival Diapason

Heartstreets

Pour FrancoMusique, nous assistons à des spectacles qui sont toujours dans la région d’Ottawa-Gatineau. Pour la toute première fois, samedi dernier, nous sommes allés voir un spectacle ailleurs au Canada. Pour quelques jours, Laval accueillait le Festival Diapason avec une sélection importante d’artistes de plusieurs genres dans le but de promouvoir la musique indépendante. Depuis longtemps, nous voulions voir Heartstreets et le duo était en spectacle samedi dernier dans le cadre de ce festival que vous devez absolument découvrir.

Si vous ne connaissez pas Heartstreets, précipitez-vous chez votre plateforme musicale préférée et achetez les chansons du duo montréalais ! Si Heartstreets passe dans votre coin, en spectacle c’est une expérience à vivre visuellement.

Placer Heartstreets dans une catégorie serait de restreindre la portée du duo. Il y a du hip hop, du rap, du R&B, mais on peut sentir aussi des influences des années 80. Sur scène, on retrouve une DJ et un batteur qui accompagnent les deux chanteuses et qui ne cessent de nous faire danser.

Heartstreets, c’est des chansons qui nous vont droit au cœur. Des réflexions sur la vie, bref une joie de vivre. Ce qui ressort le plus du spectacle, c’est la chimie entre les deux chanteuses, Gab Godon et Emma Beko. Les deux amies de 27 ans se connaissent depuis deux décennies. Elles veulent nous partager cette amitié, elles veulent qu’on en fasse partie. Un des moments les plus touchants fut ces quelques secondes où les deux amies se prennent dans les bras.

Gab lève le bras dans les airs pour nous donner le rythme. Elle porte son chandail coupé au nombril avec des couleurs flamboyantes. Sa voix se promène avec délicatesse dans les notes et se lance dans diverses octaves. Et puis, tout à coup, elle se met à sauter nous entrainant dans l’univers rythmé de Heartstreets. Emma veut nous raconter des histoires en rappant comme personne d’autre. Son sourire est contagieux. Grand chandail, deux couettes, elle saute sur le rythme nous amenant à l’imiter. Apportez-vous de bonnes chaussures de course!

Nous avons rencontré beaucoup d’artistes durant la dernière année, comme Yves Duteil, Claude Dubois, Plastic Bertrand, Marie-Mai, des rencontres toujours intéressantes. Mais nous devons absolument vous dire que cette rencontre avec Heartstreets a été la plus mémorable. Elles nous ont accueillis comme de grandes amies.

Voici notre entrevue avec des extraits des spectacles de la soirée :

Les Passagers et Beyries

Avant Heartstreets, nous avons eu la chance de découvrir Les Passagers. Malheureusement, peu de spectateurs étaient arrivés pour voir la prestation du groupe. Malgré tout, ils ont offert une bonne prestation. C’est d’ailleurs un groupe que nous aimerions voir encore une fois. Des musiciens très accomplis avec une chanteuse exceptionnelle.

Après Heartstreets, on a pu voir Beyries. Pour l’occasion, l’artiste était accompagné de Marie-Christine Depestre, qu’on connaît beaucoup en Ontario pour son travail avec Damien Robitaille. C’est certainement une des plus grandes voix au Canada. On a pu entendre Pilou qui a vraiment soulevé la foule sur une de ses compositions. Enfin, Alexandra Stréliski est venue faire un tour au piano pour quelques chansons.

Nous voulons dire merci au Festival Diapason de l’invitation. Vos bénévoles ont été les meilleurs que nous avons rencontrés de tous les festivals que nous sommes allés depuis un an.

View this post on Instagram

Le groupe Les Passagers au Festival Diapason.

A post shared by FrancoMusique (@francomusique) on

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s