Les artistes du New Country ont une nouvelle place : l’Agence Ranch

Agence Ranch

Un artiste doit à un moment donné pour avancer dans sa carrière faire affaire avec une agence. Celle-ci va pouvoir l’aider à lui trouver des salles de spectacles, des entrevues et pousser ses œuvres à la radio. Souvent ces agences se retrouvent avec une multitude d’artistes de divers styles, mélangeant pop, jazz et country. Voilà que deux jeunes femmes, Joëlle Proulx et Vickye Morin, ont décidé d’ouvrir une nouvelle agence qui se spécialise dans un seul style, le new country. Le titre de l’agence a un nom très ciblé : Agence Ranch.

Mais qu’est-ce que le New Country? Joëlle me raconte : « Pour nous, le new country c’est une version jeune et moderne du country plus traditionnel, avec un son plus doux et beaucoup plus près de la pop et/ou du rock. Le style conserve les mêmes thèmes simples et honnêtes, mais réussi à s’imposer au-delà des stéréotypes par son accessibilité sonore. Nous avons d’ailleurs pu constater l’intérêt grandissant d’une nouvelle génération pour le new country dans la dernière année. Vince Neil de Mötley Crüe a d’ailleurs dit il y a quelques années que Young Country is the new Rock’n’Roll, et on pense que ça décrit vraiment bien ce qu’il se passe en ce moment. »

Avec ce style grandissant autant en français qu’en anglais en Amérique du Nord, Joëlle Proulx et Vickye Morin ont donc réuni leurs forces pour créer l’Agence Ranch. Celle-ci s’occupera de la promotion, de la gestion et de la création pour ses artistes. L’agence ouvre ses portes avec de gros noms : Matt Lang, Yoan, Tebey, Brittany Kennel, Sab & Steph, Lydia Sutherland et Léa Jarry. Joëlle ajoute : « Le new country est beaucoup plus qu’un style musical, c’est un lifestyle. Avec le rythme effréné auquel on vit présentement, nous croyons que beaucoup de gens ont besoin de se recentrer et que le new country, par son authenticité et sa simplicité, permet de faire ce retour à la source. Ses thèmes sont honnêtes, et ses musiques savent rassembler et toucher droit au cœur. »

Joëlle Proulx et Vickye Morin ne se sont pas lancés en affaires sans avoir un bon bagage d’expérience. Joëlle a travaillé en promo radio chez Véga Musique, chez Evenko au département de marketing pour les spectacles du Centre Bell, dans l’équipe de recherche de la première saison de La Voix, quatre ans au marketing et à la production de disques du label Productions J et finalement en relations de presse et gestion de projets chez Local9. Elle a même travaillé au Royaume-Uni en travaillant pour des agences de relations de presse de Londres, en collaborant entre autres aux campagnes de promotion de Taylor Swift, John Legend, Camila Cabello, OneRepublic, New Kids On The Block et Boy George. Du côté de Vickye Morin, elle a été chanteuse et choriste pour de grands noms (France D’Amour, La fureur, Isabelle Boulay). Elle connaît le milieu artistique, les besoins de artistes, pour l’avoir fréquenté de l’intérieur.

Pour se lancer en affaires, il faut être passionné. Les deux jeunes femmes se sont d’ailleurs rencontrés dans un concert de Shania Twain qui est certainement la reine du New Country! Pour elles, ce fut « un coup de foudre professionnel! Quand on s’est rencontrées, on a tout de suite constaté que notre vision et nos énergies étaient compatibles et complémentaires.  En s’associant, on a la certitude qu’on pourra enfin faire les choses à notre manière. »

Les deux partagent leur travail selon ce qu’ils aiment : « Les rôles de Joëlle touchent surtout aux relations de presse, à la gérance et au développement de projets alors que Vickye se spécialise surtout dans la gestion de projet, la coordination de production pour les tournées et la création de contenu. Elle gère aussi tout le côté administratif des projets d’artistes auto-producteurs en plus de faire de la photo. Avec nos expertises différentes mais complémentaires, on développe tranquillement des projets communs pour de la création de contenu et du développement de projets pour les artistes. »

L’idée de faire affaires avec une agence pour un artiste est de laisser quelqu’un d’autre s’occuper de l’administration pour pouvoir se concentrer sur la composition, l’enregistrement et ses spectacles. « On est vraiment là pour répondre à la demande de chacun. Certains artistes sont indépendants, alors que d’autres ont des maisons de disques derrière eux. Nos services varient donc en fonction de leurs besoins. Nous avons quelques artistes en gérance, en relations de presse, en gestion de projet, en consultation et en création de contenu/gestion des réseaux sociaux. »

L’entreprise est à Montréal, mais avec les nombreux spectacles un peu partout au Canada, les deux femmes doivent aussi voyager. Joëlle me raconte : « L’agence est basée à Montréal, mais nos emplois font en sorte qu’on est souvent sur la route en promo avec les artistes ou encore en tournée. L’été qui vient de se terminer nous a permis de nous promener dans divers événements un peu partout au Québec, à Toronto et même à Calgary. On ne s’ennuie pas disons! ». Quand on parle voyage, on parle aussi exportation dans le cas de Matt Lang. On mise fort sur ce nom pour une carrière internationale.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s