Preston, une Française à la conquête de la pop mondiale

Sur FrancoMusique, on parle toujours de musique francophone au Canada, mais ça nous arrive parfois de parler de ce qui se passe en Europe. Aujourd’hui, on rencontre une artiste française qui a beaucoup de projets : Preston.

Les gens t’ont connu en France avec les télé-réalités « Les marseillais en Thaïlande et Les anges 8 ». Est-ce que tu gardes de bons souvenirs de ton passage dans ces émissions?

Je dirais que ç’était une expérience unique. Peu de gens se doutent vraiment de l’envers du décor. Mais pour moi l’important c’est surtout l’après télé réalité. Il faut avoir de vrais projets professionnels à proposer.

Que dirais-tu à quelqu’un qui aimerait à tout prix faire partie de ce type d’émissions de télé ?

Je lui dirai dans un premier temps de bien réfléchir, car malheureusement en France, c’est très difficile de pouvoir rebondir derrière. Il faut avoir une vraie stratégie et un projet derrière. La télé réalité peut être un vrai tremplin vu la visibilité qu’elle apporte.

Ton premier single « Cérébral », a été lancé en 2017. Il cotise maintenant 3 millions de vues sur YouTube. D’après les commentaires, les gens ont adoré. Comment te sens-tu face à ce succès ?

Pour être honnête, quand je regarde mes clips ou que j’écoute mes musiques je ne me rends jamais vraiment compte que c’est moi. Étant productrice, je pense que j’ai un regard assez extérieur et je me bosse comme je bosserais un artiste. C’est aussi ce qui me permet de garder les pieds sur terre. Mais en tant qu’artiste et productrice ça fait toujours chaud au cœur de voir que les gens sont réceptifs.

Est-ce que tu as toujours voulu être chanteuse ?

Oui, j’ai toujours voulu être chanteuse. Je chantais déjà à 3 ans et je dansais. Ma grand-mère a toujours cru en moi et donc m’inscrivait chaque année au théâtre, à la danse…. A 16 ans j’ai arrêté l’école pour réaliser mon rêve, j’ai fait les cours Florent ainsi que l’académie internationale de danse de Paris. Pour moi les choses étaient déjà tracées dans mon esprit.

Au mois de septembre cette année, tu as sorti la chanson Ride. Est-ce que tu peux me parler de cette chanson ?

Cette chanson je pense parle à tout le monde. Le mot ride représente le vécu et l’expérience. Sur notre route, nous avons tous rencontrés des bonnes et des mauvaises personnes. On a vécu des choses difficiles et des choses plus légères. Mais malgré tout, le seul le travail compte et ça peut importe le domaine que ça soit dans le professionnel comme dans le personnel ( entretenir des relations ) …

Tu as travaillé avec des collaborateurs ?

Je travaille toujours avec les mêmes personnes. Je suis assez proche de mon équipe. On est en soit un peu une famille. Et c’est toujours plus facile de travailler avec des personnes qui me connaissent, captent mes idées et surtout sont en accord avec mon univers.

Qui a eu l’idée du concept vidéo ?

Avant n’importe quel morceau, j’ai toujours des flashs. Ce genre de flashs très cinématographiques, c’est ça après qui me donne le thème de chaque morceau… C’est assez particulier car la musique vient limite à la fin chez moi. J’écris tous les scénarios et j’émets toutes les idées à mon réalisateur après on voit ce qu’il est possible de faire ou pas.

La chanson a été remixée avec le rappeur libanais JobSab. Est-ce que c’est quelque chose que tu aimerais refaire, dans le futur, des collaborations avec des rappeurs ?

Tout d’abord j’ai vraiment adoré ce remix, je suis assez perfectionniste mais quand j’ai écouté ça j’ai vraiment été bouché-bée. Bien sûr que j’adore les collaborations, pas forcément qu’avec des rappeurs, avec des artistes même pop, rock…. J’aime le talent et la valeur artistique ainsi que l’émotion qu’une collaboration amène sur un titre.

Au mois de mars, tu as sorti ton dernier ÉPISODE « Aphorisme ». Est-ce que tu sortiras un autre EP ou un album dans la prochaine année ?

Alors oui, un nouvel EP est déjà finalisé, il sortira en Janvier 2020. Après, on commencera à bosser sur l’album. J’ai hâte.

Quels sont tes projets ?

Je dois avouer que le mot projet est un mot qui me définit bien pour commencer. Lol. J’en ai toujours pleins… Je lance pour la nouvelle année ma marque de vêtements, ma marque de maillots de bain, ainsi que mon application fitness, sans oublier le nouvel EP qui arrive et la préparation de l’album. J’investis aussi dans l’immobilier, un nouveau domaine.

Quels sont les artistes qui t’ont le plus influencé ?

Il y en a tellement… Honnêtement, je dirais que tout peu m’influencer. Je passe d’un Drake, à un Michael Jackson, à Stevie Wonder à du Gainsbourg ou même du Edith Piaf. Je dirais que ce qui m’influence est surtout le mood dans lequel mon esprit est.

Viendras-tu au Canada faire quelques concerts ?

Bien sûr le Canada pour moi est un rêve. Il y a une énergie et un flow bien propre. Et puis j’ai hâte de venir rencontrer mon publique québécois.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s