Noël sur la prairie avec Jocelyne Baribeau

Photographe : Christel Lanthier

Jocelyne Baribeau vient de lancer une nouvelle chanson dans l’esprit des Fêtes, accompagnée d’Anique Granger et Geneviève Toupin. Nous avons fait une entrevue avec l’artiste du Manitoba.

 

Tu es de quel endroit? 

Je suis née à Saint-Boniface dans la ville de Winnipeg, au Manitoba.

Depuis combien de temps fais-tu de la musique?

J’ai commencé en musique populaire en 2008 environ. Avant ça, je chantais la musique classique et de l’opéra.

De quels instruments joues-tu?

Le piano, la guitare et le bodhran.

Est-ce que tu peux me parler de ta nouvelle chanson, Noël sur la prairie?

J’ai toujours rêvé de créer des chansons originales en français pour le temps des Fêtes. Quand j’ai proposé à mes amies Anique et Geneviève une collaboration, j’étais ravi qu’elles aient accepté. L’idée de mettre en musique et en mots l’émotion de vivre Noël sur les prairies n’aurait pas été aussi bien réussie sans elles, c’est certain. Quel beau cadeau pour nous trois! La chanson composée à Montréal en pleine canicule d’été décrit si bien et si simplement la nostalgie de nos jeunesses.

Sur quels projets travailles-tu actuellement? 

Je viens aussi de lancer un EP de chansons pour enfants intitulé Madame Diva Noël sous mon alter ego Madame Diva. Nous quittons pour deux semaines en tournée bientôt en Saskatchewan et en Alberta.

Je suis en plein dans l’jus avec un tout nouveau projet avec l’artiste acadien Danny Boudreau. Nous avions commencé un duo nommé Beauséjour qui fera la première partie d’Isabelle Boulay au mois de février, sera en vitrine au contact Ontarois et qui sortira un premier album en 2019. Un projet country-folk.

Peut-on te voir en spectacle?

Madame Diva sera en tournée du 5 au 17 décembre en Saskatchewan, en Alberta et au Manitoba pour lancer le nouvel EP de Noël. Jocelyne Baribeau sera en vitrine avec Beauséjour au Contact Ontarois. Beauséjour en première partie d’Isabelle Boulay en février.

Quelle est la place du français sur la scène musicale de l’Ouest canadien?

Ce ne sera jamais facile de se produire à l’ouest avec les vastes distances entre nos communautés. Ceci dit, je suis très chanceuse de l’accueil que mes projets reçoivent depuis mes débuts. Je suis aussi émue par le support des anglophones envers notre langue. Je réussis à vivre de ma musique grâce à la diversité de mes projets qui permet de rejoindre tous les âges pendant mes déplacements.

Qu’écoutes-tu en ce moment?

J’aime bien la musique francophone et je fais l’effort d’écouter la radio francophone et les artistes qui travaillent en français. Anique Granger, Folle Avoine, Étienne Fletcher, Danny Boudreau, Lisa Leblanc, Les sœurs Boulay, et la liste est longue!

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s