Chanteuse de l’année FrancoMusique 2019 : Céleste Lévis

Au mois de mai dernier, nous avons demandé aux internautes de choisir la chanteuse de l’année. C’est le nom de Céleste Lévis qui a remporté le plus de votes. Comme promis, voici une entrevue avec cette artiste bien connue sur la scène ontarienne.

 

Ce vote du public, qu’est-ce que ça te fait? 

Je suis une artiste qui a débuté sa carrière en participant à plusieurs concours. Des fois on finit par gagner, souvent on finit par perdre… mais à chaque fois on apprend et on grandit. Le fait que les gagnants ont été choisis par le vote du public veut dire vraiment beaucoup pour moi. Notre public est la base de nos carrières et savoir qu’ils sont derrière moi m’aide à continuer à foncer et à croire en moi et mon art.

 

Tu chantes depuis longtemps?

Je chante « sérieusement » depuis le début du secondaire. J’étais très gênée de chanter ou de parler devant les gens avant ça. Mes frères, mes amies et moi jouions souvent à « basement idol » quand on était jeune, mais ça me prenait un bon 20 minutes d’encouragement avant de pouvoir chanter des notes. Je participais plus pour entendre les autres chanter.

 

Quel type de micro préfères-tu?

Disons que nous sommes encore en train de trouver le micro idéal pour ma voix qui ne cause pas trop de problèmes techniques. Pour longtemps j’utilisais un AKGC5, car ça accentuait les subtilités de ma voix. Cependant, on peut toujours dépendre sur un bon Sm58.

 

Quel style de chant préfères-tu?

Évidemment, j’adore les chansons ou je peux vraiment pousser ma voix. Mais ce sont les harmonies dans le folk qui me passionne beaucoup. Dans la dernière année, j’ai appris beaucoup sur ma voix et comment bien la maîtriser. J’ai beaucoup de plaisir à essayer des nouvelles choses et de pousser les limites que je me suis mise.

 

 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut débuter dans le chant?

Lorsqu’on veut commencer une carrière de chanteur/chanteuse, le plus important est de trouver ce qui nous fait du bien. C’est aussi important d’essayer différents styles et de ne pas avoir peur de ce que les gens vont penser. Comme dans la danse, les films, la peinture, etc… il y a un public pour absolument tout! C’est aussi correct de changer d’idée et d’évoluer.

 

Est-ce que les concours sont encore importants pour débuter?

Chacun a son chemin, mais personnellement, les concours m’ont aidé à grandir comme artiste très rapidement. En rencontrant les autres participants ou bien en suivant différents ateliers, j’ai appris beaucoup sur ce que j’avais envie de faire comme musique, mais aussi beaucoup sur ce que je n’avais pas envie de faire comme musique. C’est une excellente façon d’agrandir ton réseau de musiciens ou de professionnels de l’industrie. Ces concours t’offrent aussi un nouveau public. Comme on dit «  il faut en prendre et en laisser », mais tout arrive pour une raison et si tu veux, tu vas toujours trouver une façon d’en sortir gagnant.

 

Quels sont tes projets dans les prochains mois?

Dans les prochains mois, je pars en tournée! Nous avons travaillé très fort à organiser des beaux spectacles pour pouvoir pousser mon album « Donne-moi le temps » le plus possible. J’ai hâte de retrouver mon public en salle et de partager de beaux moments. Nous planifions aussi beaucoup de temps en studio pour différents projets. Nous avons hâte de mettre en pratique tout ce que nous avons appris sur l’industrie musicale. Je vais continuer également à donner des ateliers dans plusieurs écoles en Ontario.

 

Du côté personnel, quelles sont les personnes qui t’ont influencé le plus positivement?

J’ai toujours été très proche avec ma famille. Ils m’ont toujours appuyé dans tous mes projets et ont fait des efforts extrêmes pour être là à mes côtés malgré la distance. Ma mère a toujours trouvé des façons de m’encourager à rester positive, même si ce n’est pas toujours facile. Comme Marc-Antoine Joly a dit dans ses réponses; des fois « je peux être un peu trop positive ». Je crois que j’ai réalisé à un jeune âge que la vie est précieuse et que même si je dois vivre avec certains défis, il y a toujours quelqu’un quelque part qui vit des choses pires que toi.  J’ai décidé d’apprécier chaque moment et d’apprécier la vie que l’on m’a donnée, car je vis des maudites de belles choses.

 

Est-ce que tu lis?

J’adore lire! Je n’ai pas pris le temps dernièrement de lire beaucoup, mais chaque année, je lis le nouveau roman de Nicholas Sparks.

 

 

Quels types de musique préfères-tu?

J’adore écouter le folk, guitare/voix en harmonie. Ça m’inspire beaucoup! Cependant, c’est incroyable comment un style complètement opposé au tient peut t’inspirer autant. Je suis très ouverte à découvrir des nouveaux artistes et différents styles de musique. C’est là où les heures de char avec ton band qui joue chacun leurs albums favoris sont vraiment trippantes.

 

Quels artistes francophones du Canada préfères-tu?

Je trippe beaucoup sur la musique de Charlotte Cardin!  Je crois que c’est une artiste qui n’arrête pas de grandir. C’est fou de voir les autres artistes en photographie, vidéographie, etc. qui s’ajoutent à ses créations. J’ai toujours hâte de voir ce qu’elle va sortir prochainement.

 

Quels artistes francophones dans le monde préfères-tu?

Francis Cabrel restera un artiste qui a complètement changé ma vie. Après avoir passé du temps avec lui et son équipe en tournée, je réécoute ses chansons avec un autre niveau d’appréciation. J’ai appris beaucoup en faisant ses premières parties et en suivant les formations de son camp d’écriture à Astaffort, France. J’admire beaucoup son talent et le fais qu’il crée des opportunités pour des artistes à travers le monde.

 

Quel artiste francophone aimerais-tu voir en spectacle?

J’aimerais beaucoup voir le spectacle de Marie Mai. Je trouve ça incroyable ce qu’elle est en train de créer. J’aimerais aussi voir Charlotte Cardin et Cœur de Pirate!

 

Est-ce que tu aimes aller dans les festivals de musique? Ton préféré?

Oui j’aime beaucoup ça! J’adore l’énergie et le fait qu’on peut découvrir pleins d’artistes. C’est plate à écrire, mais mes problèmes de santé m’empêchent à participer à plusieurs festivals. Alors, je préfère aller encourager les artistes en salle. Mon préféré serait Stars & Thunder, un festival qu’on a eu pour deux ans à Timmins, Ontario. Malheureusement, ils n’ont pas pu l’organiser cette année, mais je croise mes doigts qu’il revient en force! J’ai eu la chance de participer comme artiste et aussi comme spectatrice et je dois avouer que j’étais très fière de ma ville natale d’avoir osé organiser un évènement aussi grandiose.

 

La chanson de l’été selon toi?

La chanson francophone de l’été serait « Coton Ouaté » de Bleu Jeans Bleu, même si ça donne le goût à l’automne!  Sinon, la chanson de l’été serait « I don’t care » de Justin Bieber et Ed Sheeran!

 


Suivez FrancoMusique sur : InstagramFacebook et YouTube!

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s