Nos meilleurs films de 2019

Depuis les dernières années, je regarde de moins en moins de films et de séries américaines. Je vais me chercher des films de la Scandinavie à la bibliothèque municipale, je regarde des séries coréennes et espagnoles sur Netflix. Malgré tout le contenu que j’ai vu cette année provenant de partout dans le monde, les deux films que j’ai aimés le plus ont été réalisés ici. Dans les deux cas, ce sont des films où les personnages sont féminins, des comédies qui présentent des thèmes actuels. Ma fille et moi avons choisi les films Merci pour tout et Fabuleuses.

 

Merci pour tout

Nous sommes allés voir ce film au cinéma à sa sortie en salle à Noël. Merci pour tout nous raconte l’histoire de deux sœurs qui doivent aller porter les cendres de leur père aux Îles de la Madeleine. Dans leur aventure en voiture, elles se font pourchasser par un criminel qui recherche le père et un gars éperdument amoureux de l’une d’elle. Une comédie complètement tordante.

La première fois que j’ai vu Julie Perreault c’était dans Minuit, le soir en 2005. Depuis, elle a continué à nous émerveiller dans ses divers rôles. Ici, elle joue le personnage de Marianne, blogueuse qui vient de lancer un livre et qui semble avoir la vie parfaite. Sa sœur Christine, jouée par Magalie Lépine-Blondeau, est une chanteuse qui chante dans des fêtes et dans les centres pour personnes âgés.

Dans le deux cas, ce sont des personnages qui reflètent notre temps. Combien d’artistes qui ont passé à la radio ou dans des émissions comme La Voix et qui se retrouvent à jouer de la musique dans des concessionnaires d’auto, des écoles ou des centres de personnes âgés? Le personnage de Lépine-Blondeau est le reflet de la vie de musiciens que je connais. Le personnage de Perrault est aussi le reflet de certains influenceurs qui semblent avoir une vie parfaite et qui finalement ont une vie aussi malheureuse.

À noter que Magalie Lépine-Blondeau chante des chansons pendant le film dont la chanson thème écrite par Ariane Moffatt.

 

Fabuleuses

Nous avons eu la chance de voir la première du film à Gatineau. Les trois actrices principales, Juliette Gosselin, Noémie O’Farrell et Mounia Zahzam, ainsi que la réalisatrice Mélanie Charbonneau étaient sur place pour parler au public dans la salle. De notre côté, nous avons pu faire une entrevue avec elles.

Fabuleuses est un film qui raconte l’histoire de trois jeunes femmes à l’ère des médias sociaux et surtout, du phénomène des influenceurs. On débute avec le personnage de Laurie qui fait un stage dans une entreprise de communications spécialisée dans le « branding » des influenceurs. À la fin de son stage, elle se fait dire qu’on ne peut lui offrir un emploi à moins d’avoir 20 000 abonnés sur Instagram. Le destin de Laurie change drastiquement lorsqu’elle fait la rencontre de la grande influenceuse Clara Diamond. Pendant ce temps, la colocataire de Laurie, Élisabeth regarde les hauts et les bas des influenceuses tout en les dénonçant et en exprimant clairement son féminisme.

Quoi faire pour la quête d’un « J’aime »? On peut voir la spirale des deux influenceuses où tout est beau et où tout peut déraper n’importe quand. Élisabeth demeure la plus zen, celle qui joue dans le métro avec son violoncelle souhaitant un jour faire partie d’un orchestre symphonique. Il y a plusieurs scènes drôles, remplies de folie, mais aussi de la quête d’identité, de se connaître soi-même.

La bande annonce :

Notre entrevue :

La chanson thème avec Sarahmée

 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s