Critique d’album : Welcome soleil d’Annie Blanchard

Annie Blanchard

Je ne suis pas un fan de musique country, mais il y a tout de même trois artistes féminines que j’ai toujours aimées et dont je possède la majorité des albums : Mary Chapin Carpenter, Tanya Tucker et Linda Ronstadt. Les trois ont toujours frôlé le country tout en ayant des sonorités de folk et de rock.

Welcome soleil est le cinquième album d’Annie Blanchard. Un album de reprises qui s’inscrit dans la catégorie « country ». Alors qu’à la base je n’aime pas les albums de reprises, j’ai été charmé par celui-ci. Ce que je peux dire de cet album d’Annie Blanchard est qu’il fait partie du même niveau que les trois artistes américaines mentionnées ci-haut. L’Acadienne a voulu rendre hommage à des artistes et des œuvres qui l’ont marquée et elle le fait avec cœur et brio.

L’album ouvre avec une bonne guitare électrique très présente dans la reprise de C’est la saison de Patrick Norman. Une pièce que l’on fredonne longtemps après l’avoir écoutée. L’ajout du piano amène beaucoup de chaleur. La voix d’Annie Blanchard est juste, sûre d’elle.

La chanteuse continue avec une interprétation d’Un jour à la fois. Du côté personnel, elle est moins mon style mais l’ensemble est bien produit.

La troisième pièce est un classique de Zachary Richard, Travailler c’est trop durAnnie Blanchard revisite la chanson à sa façon et l’amène ailleurs. Je dois avouer que j’ai bien aimé. Le texte est fort et il est bien raconté aux sons des guitares, du Wurlitzer et de l’orgue.

Je crois en l’amour suit parfaitement par son magnifique texte. Tout comme C’est la saison, celle-ci est moins mon style. Par contre, je me suis laissé bercer par cette pièce. L’espace est donné pleinement à la chanteuse, Annie Blanchard prend toute la place au centre alors que les instruments n’apparaissent que pour soutenir celle-ci.

La 20 nous ramène au rythme de la première pièce de l’album. C’est du country rock à son meilleur. Cette chanson d’Édith Butler est ma meilleure de l’ensemble de l’album. Il y a quelque chose de très « années 70 » dans les paroles. Si vous êtes des fans des chanteuses Tucker ou Rondstadt, empressez-vous d’écouter cette chanson!

J’étais sceptique au départ d’entendre une interprétation de Welcome soleil de Jim et Bertrand. Finalement, j’ai été ravi. Annie Blanchard garde l’essence même du texte. Je dois avouer que ça fait même du bien de dépoussiérer ce classique folk de la chanson canadienne française. La version originale sera toujours une œuvre importante, mais Annie Blanchard l’amène ailleurs, un ailleurs chaleureux et plein d’espoir. Son interprétation et l’arrangement me rappellent énormément Mary Chapin Carpenter.

Annie Blanchard reprend Évangéline, une chanson qui a marqué sa carrière. Piano, guitare, la voix prime et surtout le texte. Un moment de douceur. Elle enchaîne avec J’suis ton amie qui rappellera peut-être de bons souvenirs à des gens. De mon côté, c’est celle que j’aime le moins sur le disque.

L’adaptation de La prison de Londres est bien arrangée. Annie Blanchard garde la cadence endiablée de cette chanson sur un arrangement beaucoup plus proche du rock que du country. Cette version est un bon clin d’œil à celle de Louise Forestier.

L’album termine avec la chanson L’hôtel et la boisson, une chanson qui ne m’a jamais vraiment intéressé. Ici, Annie Blanchard réussit à me la faire aimer. Donc, pour moi, elle est meilleure que l’originale.

Enfin, si vous aimez le country, vous aimerez sûrement ce nouvel album d’Annie Blanchard. Si vous êtes plus du côté du folk et du rock, certaines chansons sauront certainement vous plaire. Si vous achetez le CD, je dois noter que les magnifiques photos sont très appropriées et que le travail du design apporte une autre couche positive à la production musicale qui est déjà bien réalisée.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s