Percussionniste de l’année FrancoMusique 2019 : Mathieu Dupuis Landry

Mathieu Dupuis Landry

Au mois de mai dernier, nous avons demandé aux internautes de choisir le meilleur percussionniste de l’année. C’est le nom de Mathieu Dupuis Landry qui a remporté le plus de votes. Comme nous avons promis, voici une entrevue avec ce talentueux musicien.

 

Les internautes t’ont choisi. Qu’est-ce que ça te fait?

C’est vraiment incroyable. Je suis très reconnaissant ! Un grand merci aux personnes qui ont pris le temps pour voter dans ce sondage!

 

Tu joues depuis longtemps ?

Mais parents mon acheté une batterie « jouet » à l’âge de 3 ans. Elle avait un autocollant de THE BEATLES sur la peau de bass drum! Malheureusement, après avoir joué tant de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band avec mon père, le kit a brisé. À ce temps-là, ma famille habitait à Montréal dans un appartement alors qu’il n’y avait pas d’espace physique ou audio-acoustique pour un kit à taille moyenne. Mes parents m’avaient promis que j’aurais un kit de drum et un treehouse lorsqu’ils achèteraient, éventuellement, une maison. C’est en 2008, à Sudbury, que mes parents m’ont donné mon premier kit.

 

Quel type de batterie préfères-tu?

Je joue principalement des produits de batterie marque Ebenor Percussion du Québec. Je suis un des chanceux qui peut dire qu’ont collabore sur plusieurs développements de projets percussifs. Contactez William chez Ebenor si vous avez des idées de votre propre identité sonore!

Pour le setup, ça dépend vraiment avec quel groupe ou artiste que je joue avec dans le moment. Avec Mclean, c’est : caisse clair, base drum, floor tom, une cymbale crash/ride, hi-hats, synthé, et Roland SPD-SX. Mais avec des groupes comme Moscow Apartment, c’est le standard : kit à 4 morceaux, 2 cymbales, hi-hat et caisse claire. J’aime beaucoup expérimenter avec le setup. Ça me force à penser d’une autre façon.

 

Quel style de batterie préfères-tu?

J’aime pleins de genres de musique. Et, honnêtement, je n’aime pas encadrer la musique dans des « genres ». Je suis plus un individu qui aime de la « bonne musique »! Peu importe le genre de la musique, pour plaire à la division commerciale de notre société, j’aime la musique qui vient me chercher, me pousse à penser d’une autre façon, et me « challenge » musicalement comme batteur.

 

 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut débuter dans les percussions ?

Pour continuer dans l’esprit de la dernière question, le conseil principal que je donnerais à quelqu’un qui veut commencer en musique c’est de ne pas se limiter à un certain genre de musique. Si cette personne veut générer de l’argent pour soi-même ou non, c’est un atout de pouvoir jouer plein de musique. C’est aussi le fun de pouvoir en parler aux autres gens.

Un conseil bonus que je donnerais à un batteur/percussionniste est de jouer avec autant de personnes que possible. J’étais chanceux de grandir dans un environnement ou la collaboration entre artistes était la chose qui a plus aidé à ma carrière en musique. Aussi, le networking! C’est l’élément le plus clé en ce moment dans l’industrie musicale au monde!

 

À part la batterie, quels types de percussions joues-tu?

Je peux jouer plusieurs types de percussion! Avec des prestations de groupe maison (house band) à La Nuit Sur L’Étang sous la tutelle de Guy Coutu et Daniel Bedard, j’ai eu l’opportunité de jouer avec pleins de shakers, percussions à mains, percussions en métal et bois, et beaucoup plus! Je n’ai pas eu la chance de m’aventurer dans plusieurs percussions africaines et non-commercialisées encore mais j’espère que l’opportunité se présentera bientôt!

 

Quels sont tes projets dans les prochains mois?

Je travaille présentement avec Moscow Apartment, Mclean, Marie-Clo et The High Loves sur leurs projets live en ce moment! Avec Mclean, j’ai l’opportunité de faire partie d’une résidence artistique au mois de décembre. Avec Marie-Clo, je suis à Moncton du 6 novembre au 8 novembre pour une vitrine. Je travaille présentement avec mon groupe Telecolor sur notre premier album (LP)! Il y a aussi un grand projet de tournée, du côté anglophone, qui se manifeste en ce moment pour l’année 2020. À suivre!

 

Du côté personnel, quelles sont les personnes qui t’ont influencé le plus positivement?

Il y a tellement de personnes qui ont eu un impact personnel sur ma vie jusqu’à maintenant. Mes parents, Lynne Dupuis et Edouard Landry, ceux qui m’ont donné la curiosité du monde, l’amour, et la passion pour faire n’importe quoi que j’aimerais faire, sans questionner pourquoi ni comment. Simon, mon frère, avec qui je peux partager des moments de connexion à longue-distance puisque je vis à 5h de la maison maintenant. Souvent, Simon se présente en « who cares, just have fun ». C’est un trait que j’admire et que j’essaie d’améliorer à tous les jours. Aussi, Helene et Laurier Dupuis puisque sans eux, la vie de notre famille serait très différente. Du côté personnel et aussi musical, je dois créditer Jacques Grylls et Guy Coutu pour leurs influences sur mon ouverture d’esprit musical, le respect des autres dans le milieu professionnel et l’esprit d’équipe et de famille en musique. Mes amis proches, mes amis de longues dates et même les amis à qui je ne parle plus vraiment, ont eu un impact sur ma vie à 100 %. Sans eux, même si les moments n’ont pas toujours été incroyablement puissant, ma vie ne serait pas autant joyeuse!

 

 

Est-ce que tu lis?

Je ne suis pas vraiment un grand lecteur en ce moment. À un moment donné, je faisais partie d’un club de quiz au sujet des livres, mais plus maintenant. Dernièrement je me consacre aux livres de créativité! Check out : The Creative Quest par Questlove, le batteur de The Legendary Roots Crew!

 

Quels types de musique préfères-tu?

J’aime beaucoup la musique qui t’enveloppe dans un autre monde; un monde que tu ne connais peut-être pas. Les « genres » que j’aime écouter sont la musique expérimentale, planante, jazz, electro/synthé, rhythmique, et… chansonniers. Même si ce dernier ne figure pas dans les « genres » qui le précèdent, j’aime autant Andy Shauf que du Fet.Nat.. tsé !

 

Quels sont les artistes francophones du Canada que tu préfères?

Fet.Nat, Louis-Jean Cormier/Karkwa, Pandaléon, Mclean, Marie-Pierre Arthur, Klo Pelgag (!), hmm… y en à pleins.

 

Et dans le monde?

Honnêtement, je n’ai pas découvert beaucoup d’artiste francophone hors-Canada… Ben, il y a peu être Stromae, l’artiste qui a le plus monétarisé les danses de 7ième année dans les écoles franco-ontariennes.

 

Quel artiste francophone aimerais-tu voir en spectacle?

Karkwa a toujours été un groupe que j’aimerais voir en spectacle. J’ai vu le show KarkWatson avec les membres du groupe de Patrick Watson et Karkwa, mais jamais ce groupe « en solo ».

 

Personnellement, est-ce que tu aimes aller dans les festivals de musique?

Oui, j’adore aller dans les festivals de musique! Dernièrement, j’aime beaucoup les festivals de camping alors je dirais le River & Sky !

 

La chanson de l’année selon toi?

Difficile à te dire… Probablement « Dawn Chorus » de Thom Yorke. C’est pas la chanson la plus dansante mais elle vient me chercher!

 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s