Vincent Poirier, l’homme qui est partout

Vincent Poirier

On le connaît pour ses gags avec Improtéine, pour son rôle dans Motel Monstre, pour son animation dans 100% Local, ses nombreux rôles au théâtre, finalement on peut le voir sur à peu près sur toutes les stations de télé francophones. On a décidé de le rencontrer pour en apprendre un peu plus sur lui.

Tu es originaire de quel endroit?

Je suis un petit gars d’Ottawa. Born and raised… and living! Je me suis promené entre la ville et la campagne toute ma vie. Maintenant, j’habite dans le bois, quelque part entre Vars-Limoges-Embrun. C’est comme le Triangle des Bermudes version Prescott-Russell!

 

Tu as étudié dans quel domaine?

J’ai fait mes études secondaires en théâtre à De La Salle à Ottawa. Quelle chance d’avoir étudié là, c’est une école tellement unique, avec son programme spécialisé en art, y a une énergie qu’on retrouve nulle part ailleurs. Je suis ensuite allé faire mon bac en théâtre et communication à l’Université d’Ottawa. C’est là que les membres d’Improtéine on est devenu des amis. Et en graduant, on fondait la compagnie!

 

Comme rôles à la télé, quels ont été les plus marquants (et pourquoi)?

Bah je sais pas si il existe des rôle marquants à la télé franco-ontarienne… HA! C’est une joke! Disons que les rôles qui m’ont marqué MOI, seraient premièrement Patrick dans Sciences point com, une série jeunesse à Radio-Canada. Début 2000, je terminais le secondaire, et j’ai obtenu mon 1er rôle à la télé. J’avais 19 ans. Je découvrais l’univers de la télé, je développais mon timming comique. Patrick était un personnage tellement maladroit et awkward, c’était un immense plaisir à jouer. Et c’est vraiment ce rôle-là qui a lancé ma carrière. Je travaille uniquement comme artiste depuis!

Si non, y a aussi mon rôle de zombie, Charles, dans Motel monstre. Le rôle m’a marqué entre autre parce que j’ai dû me raser le coco pendant 6 ans. Mais ce personnage et ce projet a une place spéciale dans mon cœur parce que j’étais aussi un des auteurs de la série et les autres comédiens avec qui j’avais la chance de jouer était tellement talentueux, et on a pu faire des scènes exceptionnelles et surtout on a BEAUCOUP ri !!! La plupart des bloopers de cette série là c’est moi et Pascal Boyer qui rient, incapables de dire notre texte.

 

Tu as joué dans combien de pièce de théâtre? Et quelle a été ta préférée?

Eh boy, je sais pas, faudrait que je sorte mon CV. Au niveau professionnel, on va dire une bonne quinzaine. Depuis quelques années, je fais beaucoup moins de théâtre par contre, dommage, mais un gars doit faire des choix dans vie! Haha! En 2010, j’ai joué dans une pièce, Les Médecins de Molière. On a joué le show 100 fois, on a tourné partout au pays, je jouais plusieurs personnages, on avait un plaisir FOU sur scène, il y avait beaucoup d’impro. Et la gang de comédiens était incroyable! Sûrement ma plus belle expérience en théâtre.

 

 

Tu es membre-fondateur du groupe humoristique Improtéine. Il est très connu en Ontario. Avez-vous déjà joué un peu partout au Canada et quelle a été la réponse?

Oui! On a joué pas mal partout au Canada! Les deux seuls endroits qui nous manquent, c’est les Territoires du Nord-Ouest et Terre-Neuve! On attend toujours leur appel! HA! Mais partout où on va en francophonie canadienne, la réponse est toujours excellente. La réalité est la même qu’en Ontario français. On vit les mêmes combats, on a les mêmes défauts, les mêmes référents… Les jeunes dans les écoles en milieu minoritaire, comme en Ontario français, ont souvent une vision négative de la culture francophone et ils sont toujours bien surpris de découvrir un groupe qu’ils aiment et qui les fait rire en français!

 

Tu a été en nomination pour un Prix Gémeaux pour Motel Monstre. Est-ce que tu peux me parler de cette série et de ton travail?

Bien oui! Motel monstre c’est une de mes grandes fiertés professionnelles. Je suis un des créateurs, un des scénaristes, et je jouais un des rôles principaux. Pendant 6 ans, 9 mois de mon année étaient dédiés à Motel monstre. On a eu du gros fun à imaginer les histoires, à les écrire et à les filmer! Et la réaction de l’industrie a été énorme. On a reçu des tonnes de nominations aux Prix Gémeaux, on a des gagnés des prix un peu partout. Et effectivement, j’ai reçu 2 nominations personnelles au Gémeaux en tant que scénariste. Les comédiens de la série sont devenus de très bons amis.

 

 

En ce moment, on peut te voir dans l’émission 100% Local. Est-ce que tu peux me parler de cette émission et du pourquoi tu as accepté d’en faire partie?

On est 4 représentants des 4 régions du pays (Acadie, Québec, Ontario, Ouest). Et c’est une espèce de fausse compétition pour déterminer qui a la meilleure région au pays! On se « bat » à coup de chroniques et de débats pour prouver qu’on a la meilleure région!… pis à date, l’Ontario a souvent été championne!!! J J’ai tout de suite accepté l’offre, c’est une super belle plateforme, à Radio-Canada, où je pouvais être moi-même, m’éclater… et essayant d’être un peu pertinent! 😉 La chimie autour de la table avec les autres animateurs est vraiment le fun, on se taquine, on s’écoeure et je crois que ça paraît à l’écran. Ça joue les dimanche, 14h, à Radio-Canada. Ah pis tant qu’à faire des plugs, écoutez la nouvelle série qu’Improtéine anime à TVA, les samedi 12h30. Ça s’appelle Hors Québec, pis on s’en va tripper avec les communautés francophones… bien… Hors Québec. Ok, je me lâche lousse dans les plugs. Motel monstre et Mehdi et Val continuent de jouer à Radio-Canada, pis La Malédiction de Jonathan Plourde joue à VRAK. Ok, c’est mon automne 2019 à la télé! Fini les plugs.

 

Du côté personnel, quelles sont les personnes qui t’ont influencé le plus positivement?

C’est une question qui revient souvent ça. Et malheureusement, j’ai pas de réponses intéressantes à livrer. J’ai eu des gens de qui j’ai beaucoup appris, avec qui j’ai eu énormément de plaisir à travailler. Mais je pourrais pas en nommer une précisément. C’est sûr que ado, j’aimais beaucoup le travail de Mathieu Pichette (un animateur à TFO à l’époque). Je savais qu’il était franco-ontarien, j’aimais sa façon d’animer, son humour absurde.  Y’avait Will Smith aussi que je trouvais tellement drôle, avec un sens de l’humour aiguisé, dans Fresh Prince of Bel Air à la télé…. Mais lui, il est pas Franco-ontarien… je pense.

 

Est-ce que tu lis? (romans ou autres, auteurs…)

Oui je lis, mais pas assez. Peut-être 2-3 romans par année. Pour un gars qui gagne sa vie en partie en tant que scénariste, je devrais lire plus. J’ai passé l’été à lire du Marie Laberge, j’ai gardé ça relaxe!

 

Quels types de musique préfères-tu?

Je suis pas un énorme mélomane. J’achète presque pas de musique… j’en télécharge pas illégalement non plus! 😉 Mais j’aime beaucoup le hip hop, tout ce qui est plus urbain. À la radio, j’écoute surtout Ici Musique.

 

Quels sont les artistes francophones du Canada préfères-tu?

Disons que présentement, en rotation dans mon char, ce qui revient le plus souvent c’est du Cœur de pirate et Laurence Nerbonne.

 

Quels sont les artistes francophones dans le monde que tu préfères?

J’ai un gros plaisir coupable depuis 1 an ou 2 pour la pop française… de France là! Des gros beats, du auto-tune, des sonorités du Moyen-Orient. Je trouve en fait qu’on ne fait pas assez jouer la pop et le hip-hop de la France ici au Canada. Tant à la radio, que dans les écoles. Ça se rapproche de la pop américaine, tout en étant ouvert sur le monde, les jeunes dans les écoles franco-ontariennes embarqueraient. En fait, les jeunes qui découvrent adorent!

 

La chanson de l’été selon toi?

C’est personnel, parce que c’est du gros bonheur nostalgique, mais pour moi ce serait Con Calma de Daddy Yankee, le genre de remix reggaeton de Informer de Snow. Quand ça passait à la radio, watch out, le volume était dans le tapis!

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s